logoInstituPleinLongweb

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

e AFAQ contour rvb

Les
catalogues
2018

couvecatalogue2017 couvcatalIsaac2017 Accueil 
Contact 
Stagiaire 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La bientraitance

Une démarche continue fondée sur la prise en compte du vécu de la personne et le respect de sa dignité

La bientraitance est souvent perçue comme le contraire de la maltraitance, pourtant elle exige de la part des professionnels, outre la prévention des risques de maltraitance, une manière d’être et d’agir fondée sur le respect de la personne, ses choix, le souci de préserver sa dignité. Elle exige de la part de l’institution des règles claires et stables, ainsi que la mise en place d’une réflexion collective sur les pratiques professionnelles. La recherche de bientraitance est une démarche continue impliquant réflexions et collaborations entre les acteurs de l’accompagnement.

Au quotidien de l’accompagnement de la personne handicapée, la bientraitance exige que nous portions notre regard avec attention sur celle-ci, sa singularité, sa manière de communiquer afin de prendre en compte non seulement ses besoins, mais ses choix, ses désirs, son vécu. Traduire ce vécu, le reconnaître, interroge notre manière d’aborder la souffrance, la vulnérabilité et les émotions qu’elles véhiculent. Entre identification à l’autre et déni la bientraitance, dans sa dimension de prise en compte du vécu de la personne handicapée nous invite à cette attention portée à la communication non-verbale, à l’intersubjectivité, à nos émotions, et à exercer le sentiment de notre responsabilité pour autrui. La visée demeure le bien-être de la personne handicapée et dans tous les aspects de son accompagnement.

OBJECTIFS
  • Savoir repérer les facteurs de risques de maltraitance,
  • analyser les pratiques, repérer les dispositifs qui soutiennent ou affectent la démarche de bientraitance au quotidien,
  • valoriser et développer les savoirs faire, les ressources individuelles et collectives,
  • assurer le confort et le bien-être de la personne au quotidien,
  • connaître et adapter la relation d’aide pour accompagner la personne,
  • pouvoir mobiliser une éthique de l’accompagnement.

PROGRAMME
  • Interroger les représentations de la bientraitance et de la maltraitance,
  • définition de la maltraitance, de la bientraitance,
  • la cadre législatif : les chartes relatives aux usagers des établissements et services sociaux et médico-sociaux, les guides pour la promotion de la bientraitance et prévention de la maltraitance,
  • les facteurs de risques de la maltraitance : caractéristiques de l’usager, conditions de vie des usagers, conditions de travail des professionnels, le contexte,
  • la bientraitance au quotidien : le réveil, la toilette, l’habillage, la prévention de la douleur et de l’inconfort, le temps du repas, les temps d’activités, les repères dans le temps et l’espace, l’environnement,
  • éthique de l’accompagnement : les manifestations du respect de la dignité de la personne,
  • la relation d’aide : objectifs, expression et identification des émotions dans la communication non-verbale, attitudes et techniques thérapeutiques adaptées, les supports à la communication et la compréhension des situations,
  • les étapes de la pratique d’une éthique du care selon Joan Tronto.

Moyens pédagogiques
  • Apports théoriques et vignettes cliniques,
  • la formation s’appuie sur les échanges interactifs, l’analyse des pratiques et études de cas apportés par les participants, la collaboration, et assure la confidentialité des échanges,
  • DVD Le temps d’une toilette,
  • exercices mettant en jeu l’expression et la reconnaissance des émotions,
  • pratique de la relaxation en binôme.

INTERVENANTE
MT. Guay-Schmitz : infirmière DE, psychomotricienne DE, professeur de yoga




voirsemouvoir






Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

elearning
Toutes les infos >>>

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bulletin d'inscription

pdfTélécharger le bulletin d'inscription144.79 Ko

Bulletin d inscription
 N'oubliez pas de signer le bulletin,
d'apposer le tampon de l'établissement pour attester de la prise en charge des frais pédagogiques ou de joindre un chèque pour les 30% d’acompte,

et retournez le à

Secrétariat de l’Institut Motricité Cérébrale
217, rue Saint-charles
75015 Paris

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


RECHERCHE