logoInstituPleinLongweb

       

Les nouveaux
catalogues

2017

couvecatalogue2017 couvcatalIsaac2017 elearningSite





 

Connaissance des handicaps moteurs et abord pratique au quotidien

Les professionnels travaillant dans des établissements accueillant des sujets handicapés moteurs sont confrontés à des patients de tous âges et de pathologies variées. Quelle que soit leur fonction, ces différents professionnels sont appelés à connaître les spécificités de ces pathologies, afin d’une part, d’ajuster au mieux leur approche du patient et les soins apportés, et d’autre part d’agir en cohérence avec les autres professionnels.
La Paralysie Cérébrale représente la première cause de handicap de l’enfant et représente la pathologie la plus représentée dans les établissements. Les troubles sont nombreux et interfèrent dans leurs conséquences fonctionnelles.
Chacune de ces personnes selon sa pathologie, et son âge, possède des potentialités qu’il convient de développer et/ou d’entretenir dans les activités de la vie courante, mais aussi des risques que chaque aidant doit connaître afin de ne pas nuire.
La formation apporte les connaissances théoriques générales sur les différentes pathologies motrices. Les troubles spécifiques primaires et secondaires de la Paralysie Cérébrale sont présentés.
Une comparaison  de ces troubles avec ceux émanant des autres pathologies est proposée.
Des gestes pratiques intéressant les activités de la vie quotidienne (habillage, aide aux transferts, alimentation…) sont expérimentés entre les participants. Des adaptations sont discutées en fonction des différents troubles des pathologies rencontrées.

PROFESSIONNELS CONCERNÉS
Tous professionnels en contact avec des sujets PC ou autres pathologies motrices : personnel  AMP, éducateurs, moniteurs-éducateurs.

OBJECTIFS
Situer entre elles les différentes causes de handicap moteur,
Connaître les différents troubles  et leurs conséquences dans la PC,
Savoir repérer les différences dans les autres pathologies,
Connaître les gestes appropriés et savoir les adapter à l’âge et la pathologie des différents patients dans les activités de la vie quotidienne.

PROGRAMME
Apports théoriques
1 -  Introduction : classification des handicaps moteurs
Quel est le système anatomique atteint ? (Classement  “anatomique”) :
   . atteintes du système ostéo-articulaire (os, articulations),
   . atteintes du système nerveux périphérique,    
   . atteintes de la moelle épinière,
   . atteintes neuromusculaires,        
   . atteintes du cerveau lui-même.
2 -  Autres handicaps
   . syndrome de Rett,
   . autres.
Apports pratiques
1 - Notions de maniement corporel, différences et particularités,
2 - Manœuvres de décontraction automatique dans toutes les atteintes cérébrales,
3 - Installations, différences et particularités,
4 - Quelle participation pour quelle pathologie ?
5 - Notions sur l’alimentation.

INTERVENANTS
M. BRAZIL-NERON, P. TOULLET, A. JOUVE, JY DEPARDIEU, V. HOCHE, C. FOLLIARD : kinésithérapeutes.


dureeconnaissance







Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Formations en établissement

Les demandes de formation se font auprès du secrétariat, par téléphone, par courrier postal ou électronique. Un devis répondant à la demande de l’établissement, accompagné des dates et du programme détaillé adapté à la durée de la formation est envoyé. Après accord de ce devis par l’établissement, une convention de formation est établie, et un chèque d'accompte de 40% de la formation sera demandé par l'Institut.

Les courriers sont à adresser à :
Secrétariat de
l’Institut Motricité Cérébrale

217, rue Saint-Charles
75015 Paris

Nous organisons par ailleurs des formations sur d’autres thèmes en les adaptant à vos besoins : par exemple sur l’accueil des adultes IMC ou polyhandicapés dans les établissements, ou sur les principes d’évaluation et la démarche de rééducation.

Les formations en établissement apportent des réponses aux cas concrets rencontrés dans l’établissement avec des techniques directement applicables. Cependant, il est important de noter qu’elles ne remplacent pas les formations individuelles. Les formations individuelles apportent en effet une technicité et un recul nécessaire que les formations INTRA ne peuvent apporter.

Monsieur Jean-Yves Depardieu, kinésithérapeute et formateur, responsable des formations INTRA à l’Institut Motricité Cérébrale reçoit vos demandes, élabore avec vous un programme en accord avec vos besoins et vos objectifs. Un devis vous sera proposé, suivant le format retenu. Lors de l’établissement de la convention, un acompte de 40 % vous sera demandé pour retenir les dates et le formateur.


RECHERCHE