logoInstituPleinLongweb

       

Les nouveaux
catalogues

2017

couvecatalogue2017 couvcatalIsaac2017 elearningSite





 

Introduction à l'organisation de la motricité du sujet valide

PRATIQUE DES GUIDAGES

 

BUT de la FORMATION
Au cours de son évolution motrice, l’enfant valide prend le contrôle de programmes innés pré-fonctionnels, les intègre dans sa motricité volontaire pour développer sa motricité fonctionnelle. Ces programmes innés sont constitués d’automatismes et de réflexes à visée posturale, antigravitaire, cinétique et de déplacement. Le développement de la station-locomotion se fait par différents enchaînements moteurs depuis la position allongée sur le dos jusqu’à la station érigée et la marche : les Niveaux d’Evolution Motrice (NEM).
On peut aisément mettre en évidence l’existence de ces programmes encore chez le sujet adulte valide.
La connaissance de l’organisation et des guidages de la motricité du sujet valide va permettre d’adapter les guidages des enfants cérébrolésés.

PROFESSIONNELS CONCERNÉS
Personnel médical et rééducateurs. Tous les professionnels appelés à évaluer, à développer les aptitudes motrices, à rééduquer et à guider les personnes IMC ou polyhandicapées (paralysie cérébrale) dans leurs déplacements.

OBJECTIFS de la FORMATION
comprendre le fonctionnement de la motricité d’une personne valide
analyser les troubles de la motricité d’une personne IMC ou polyhandicapée à partir des éléments théoriques acquis  sur l’organisation de la motricité du sujet valide
utiliser les guidages moteurs essentiels à la rééducation et les gestes de la vie quotidienne des personnes infirmes moteurs cérébrales ou polyhandicapés.

Cette formation est complémentaire à la formation "évaluation et éducation motrice"

PROGRAMME
Apports théoriques

Les aptitudes motrices innées. Evolution motrice de l’enfant valide
Eléments comparatifs  entre la motricité de l’enfant valide et celle de l’enfant atteint de troubles neurologiques.
Enseignement des bases de la rééducation cérébro-motrice et perceptivo-motrice,
Apports pratiques
Observations sur la motricité analytique et la motricité globale,
Étude des techniques de facilitation des automatismes posturaux, antigravitaires et de locomotion,
Étude des progressions et des enchaînements de niveaux d’évolution motrice,
Rappels sur l’étude clinique des aptitudes motrices innées et de l’évolution motrice du jeune enfant,
Guidages entre participants
Étude des techniques de stimulation et de guidages avec des patients

FORMATEUR
P. TOULLET, A. JOUVE, Y. LE LAYE, A. MAQUERON : kinésithérapeutes.

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE
Une salle disposant de tapis pour la pratique.
Une salle (la même ou dans un lieu proche) disposant d’un ordinateur et d’un vidéo projecteur pour les aspects théoriques.
Les stagiaires doivent prévoir une tenue souple pour les exercices pratiques.
Prévoir des temps de guidages avec des patients. Les participants auront aussi préparé des vidéos (voir annexe)

 

               pratiquepro conduiredemarche             dureeintroduction

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Formations en établissement

Les demandes de formation se font auprès du secrétariat, par téléphone, par courrier postal ou électronique. Un devis répondant à la demande de l’établissement, accompagné des dates et du programme détaillé adapté à la durée de la formation est envoyé. Après accord de ce devis par l’établissement, une convention de formation est établie, et un chèque d'accompte de 40% de la formation sera demandé par l'Institut.

Les courriers sont à adresser à :
Secrétariat de
l’Institut Motricité Cérébrale

217, rue Saint-Charles
75015 Paris

Nous organisons par ailleurs des formations sur d’autres thèmes en les adaptant à vos besoins : par exemple sur l’accueil des adultes IMC ou polyhandicapés dans les établissements, ou sur les principes d’évaluation et la démarche de rééducation.

Les formations en établissement apportent des réponses aux cas concrets rencontrés dans l’établissement avec des techniques directement applicables. Cependant, il est important de noter qu’elles ne remplacent pas les formations individuelles. Les formations individuelles apportent en effet une technicité et un recul nécessaire que les formations INTRA ne peuvent apporter.

Monsieur Jean-Yves Depardieu, kinésithérapeute et formateur, responsable des formations INTRA à l’Institut Motricité Cérébrale reçoit vos demandes, élabore avec vous un programme en accord avec vos besoins et vos objectifs. Un devis vous sera proposé, suivant le format retenu. Lors de l’établissement de la convention, un acompte de 40 % vous sera demandé pour retenir les dates et le formateur.


RECHERCHE