logoInstituPleinLongweb

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

e AFAQ contour rvb

Les
catalogues
2018

couvecatalogue2017 couvcatalIsaac2017 Accueil 
Contact 
Stagiaire 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Organiser et animer des activités motrices en piscine

Objectifs
Savoir définir les potentialités des personnes IMC/polyhandicapées, connaître les guidages et le matériel pour organiser et animer une activité motrice en piscine.

MéTHODE PEDAGOGIQUE
Formation alliant des temps d’exposés et de pratique entre professionnels.
Un temps de mise en situation avec des résidents de l’établissement est souhaitable.

Cette formation se déroule auprès d’une équipe pluridisciplinaire au sein d’un établissement médicosocial ou sanitaire. Le but étant d’acquérir des pratiques communes pour l’animation des activités motrices.

La formation est une alternance de séquences théoriques (exposés) et pratiques (à partir de séquences vidéo, retours d’expériences et études de cas). Le travail de formation se servira des documents de l’établissement (pédagogie inversée) et du formateur.


ProfessionnelS concernéS
Tous professionnels encadrant des patients polyhandicapés ou IMC lourdement atteints, en balnéothérapie /piscine.

INTERVENANT
S. VIENNET, Enseignant en activités physiques et sportives adaptées. Educateur sportif à la MAS Les Collines (Sillé le Guillaume). Formateur à l’Institut Motricité Cérébrale (Paris).


EN PISCINE
PROGRAMME
1/ Les difficultés rencontrées dans l’eau :

  • Comprendre l’équilibre précaire en lien avec les positions vicieuses actives et passives,
  • Les difficultés respiratoires au regard de l’activité et l’équilibre dans l’eau : comment libérer les voies aériennes supérieures,
  • Comment mettre en confiance le sujet dans l’eau,
  • Rôle de la position de la tête dans l’équilibre sur l’eau.

2/ Réflexion autour du matériel pédagogique à utiliser :

  • Intérêts et limites du matériel de flottaison,
  • Oser le matériel de plongée (film).

3/ Les guidages manuels par l’opérateur :

  • Cette partie se réalise dans le milieu aquatique entre les stagiaires,
  • Favoriser la détente du sujet dans l’eau,
  • Favoriser les mouvements du patient dans l’eau,
  • Importance de la position de référence de l’opérateur et du patient,
  • Donner des informations positives au sujet,
  • Le travail en binôme.

4/ Mise en pratique avec des personnes handicapées :

  • Cette partie se réalise dans le milieu aquatique avec des résidents.
  • Selon l’organisation, il est possible d’organiser un temps de pratique avec des résidents

5/ Notions légales

  • Hygiène,
  • Fonctionnement de la balnéothérapie.
  • Modalités
  • Formation alliant des temps d’exposés et de pratique entre professionnels.
  • Un temps de mise en situation avec des résidents de l’établissement est souhaitable.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Formations en établissement

Les demandes de formation se font auprès du secrétariat, par téléphone, par courrier postal ou électronique. Un devis répondant à la demande de l’établissement, accompagné des dates et du programme détaillé adapté à la durée de la formation est envoyé. Après accord de ce devis par l’établissement, une convention de formation est établie, et un chèque d'accompte de 40% de la formation sera demandé par l'Institut.

Les courriers sont à adresser à :
Secrétariat de
l’Institut Motricité Cérébrale

217, rue Saint-Charles
75015 Paris


RECHERCHE