logoInstituPleinLongweb

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

e AFAQ contour rvb

Les
catalogues
2018

couvecatalogue2017 couvcatalIsaac2017 Accueil 
Contact 
Stagiaire 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Prendre en compte les troubles cognitifs dans l'accompagnement des personnes PC

La lésion cérébrale des sujets PC ou d’autres pathologies, entraine des conséquences importantes sur le fonctionnement cognitif de ces personnes.
Ce handicap « invisible », mal compris, peut entrainer de la frustration, de l’incompréhension voire des tensions lors des différents accompagnements, que ce soit pendant les séances de rééducation, lors des sorties et animations, ou de tout autre activité qui paraîtrait évidente :

  • pourquoi après plusieurs années, n’arrivent-ils toujours pas à se placer à table ?
  • pourquoi me demandent-ils toujours quelles activités il y aura cet après-midi midi alors qu’il y a un tableau-programme à l’entrée, avec des pictogrammes pour ceux qui ont des difficultés à lire ?
  • pourquoi s’aventurent-ils dans des couloirs où le passage est trop étroit car encombré, et qu’il est impossible de passer ?...
  • que peut-on proposer comme activité pour que les résidents puissent être acteurs ?

Cette formation permet d’apporter des outils de compréhension, de détection de ces troubles et propose des réponses adaptées, participant à l’élaboration d’un accompagnement de qualité de ces personnes. Elle s’inscrit dans le projet d’établissement des structures, dans une recherche d’amélioration de la bientraitance.

 

Objectifs
Savoir identifier/reconnaitre les troubles cognitifs pour pouvoir accompagner le résident dans un projet de vie adapté à ses difficultés

  • savoir contourner les difficultés cognitives en mettant en place des compensations (outils de communication alternatifs, mise en place de repères spatio-temporaux, adaptation des activités,
  • faciliter la mise en place d’activités, de plans de déplacements, d’aménagement de pièces, de moyens de communication dans l’établissement, adaptés à la compréhension des sujets,
  • favoriser la bientraitance par une meilleure compréhension des difficultés.
Programme
  • Connaissance du développement cognitif typique et des conséquences pour les sujets PC,
  • présentation des différents troubles cognitifs (gnosiques, perceptifs, constructifs, exécutifs…) : conséquences sur l’accompagnement individuel et collectif,
  • propositions de moyens de compensation pour contourner les difficultés rencontrées au quotidien, en fonction des difficultés cognitives identifiées.


Apports pratiques

  • Comment développer des activités, des ateliers accessibles à ce handicap invisible,
  • améliorer la communication en intra, et individuellement : comment et pourquoi (planning, cahier de communication…),
  • évaluations écologiques à partir de problématiques présentées par les participants.

MéTHODE PEDAGOGIQUE
Cette formation se déroule auprès d’une équipe pluridisciplinaire au sein d’un établissement médicosocial ou sanitaire. Le but étant d’acquérir un cadre de référence commun et des pratiques communes pour prendre en compte les troubles cognitifs des résidents dans les activités du quotidien des établissements. La formation est une alternance de séquences théoriques (exposés) et pratiques (à partir de séquences vidéo, retours d’expériences et études de cas). Le travail de formation se servira des documents de l’établissement (pédagogie inversée) et du formateur.

MÉTHODES D’EVALUATION
  • Questionnaire sur l’évaluation des attentes en amont de la formation,
  • questionnaire d’évaluation de la formation. PROFESSIONNELS CONCERNÉS  
Professionnels rééducateurs et accompagnants au quotidien.

Concepteur
 
C. Lager : ergothérapeute


PRENDRE EN COMPTE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Formations en établissement

Les demandes de formation se font auprès du secrétariat, par téléphone, par courrier postal ou électronique. Un devis répondant à la demande de l’établissement, accompagné des dates et du programme détaillé adapté à la durée de la formation est envoyé. Après accord de ce devis par l’établissement, une convention de formation est établie, et un chèque d'accompte de 40% de la formation sera demandé par l'Institut.

Les courriers sont à adresser à :
Secrétariat de
l’Institut Motricité Cérébrale

217, rue Saint-Charles
75015 Paris


RECHERCHE