CONSIGNES SANITAIRES

Modalités de mise en œuvre des mesures de protection / COVID19 au cours de nos formations

Le port du masque grand public conforme (préconisations Afnor), correctement porté par le formateur et les participants, est obligatoire dès lors que la distanciation d’un mètre avec les autres participants n’est pas effective ou est susceptible de ne plus l’être. L’Institut Motricité Cérébrale mettra à disposition des participants, un masque grand public par demi-journée.
L’hygiène systématique des mains est demandée avant et après les séquences de travaux pratiques par les participants et le formateur à l’eau et au savon de préférence, ou par friction hydro-alcoolique.
L’Institut Motricité Cérébrale met en place des procédures de nettoyage / désinfection journalières des objets et points contacts que les salariés sont amenés à toucher pendant la formation et dans l’ensemble de ses locaux, y compris les sanitaires avec un produit actif sur le virus SARS- CoV-2. Une aération régulière de l’espace de formation est organisée pendant 15 mn au moment des pauses.
Un apport d’air neuf adéquat par le système de ventilation des locaux est utilisé en complément.
Chaque participant est invité à mesurer lui-même sa température en cas de sensation de fièvre avant de partir en formation et plus généralement d’auto-surveiller l’apparition de symptômes évocateurs de COVID-19 Afin de respecter au mieux le protocole mis en place, il ne sera pas possible de déjeuner sur le lieu de formation.

 

DÉPISTAGE ET TRAITEMENT PRÉCOCE DES TROUBLES DES JEUNES ENFANTS PARALYSÉS

2ème partie :
Abord pratique de l’organisation cérébromotrice et psychomotrice du jeune enfant PC

 

L’évaluation des troubles moteurs du jeune enfant PC est complexe : il s’agit d’évaluer la qualité des automatismes posturaux et antigravitaires qui porteront à terme l’émergence de la motricité fonctionnelle. Cette évaluation nécessite un savoir faire spécifique que les professionnels ne peuvent acquérir que par l’entrainement. Cette formation essentiellement pratique répond au besoin des professionnels d’affiner leurs manoeuvres afin d’être plus précis dans leurs évaluations.

PRÉ-REQUIS

Avoir suivi la formation “dépistage 1”.

OBJECTIFS

  • Savoir repérer et évaluer qualitativement et quantitativement les troubles moteurs du jeune enfant PC pour élaborer un programme d’éducation motrice et thérapeutique précoce en fonction des troubles constatés,
  • maîtriser la grille d’évaluation de la motricité automatique du jeune enfant,
  • maîtriser les stimulations nécessaires pour faire apparaître les schèmes cérébromoteurs du jeune enfant sain,
  • prévenir les conséquences secondaires de ces troubles sur l’appareil orthopédique.

PROGRAMME

  • Une première partie porte sur la maîtrise de la grille d’évaluation
    • revue des différents items
    • appropriation des différents critères
    • qualification et quantification des résultats
  • Une deuxième partie (travaux pratiques) porte sur la maîtrise des stimulations nécessaires
    • travaux pratiques entre stagiaires
    • travaux pratiques avec de jeunes enfants (crèches, cabinet de rééducation pédiatrique)
  • Une troisième partie porte sur l’élaboration de programmes thérapeutiques à partir de vignettes cliniques apportées par les participants
    • situations d’éducation motrice
    • prévention orthopédique
     

 

 

Mots-clés: Psychomotricien(ne), Médecin, Kinésithérapeute

Imprimer E-mail

Contact


 

Pour toute demande de devis :

Personne contact :


 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé pour le traitement de votre demande. Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer à tout moment en nous contactant